Location Salles

A Haute-Vigneulles nous avons deux salles à vous proposer à la location pour vos fêtes ou autres.

D’abord la Grande salle qui se trouve derrière la Mairie et qui peut accueillir jusqu’à 100 personnes et ensuite la petite salle qui se trouve sous l’école primaire et qui peut accueillir un maximum de 40 personnes. 

tarif

GRANDE SALLE

dscn0400

salle1 salle2 salle3

REGLEMENT D’UTILISATION DES LOCAUX

Services publics

banniere La divagation des chiens et des chats à l’intérieur de l’agglomération est interdite. Le DUF a mis en place une fourrière intercommunale. Il vous appartient de signaler leur présence et errance à Candice LOUIS au 06.70.57.03.3061f0487c banniereonsym1wd Principe de la Maison de Justice et du Droit

La Maison de Justice et du Droit (MJD) assure une présence judiciaire de proximité et participe à la prévention de la délinquance, à l’aide aux victimes et à l’accès aux droits. Elle est le lieu privilégié de la conciliation et de la médiation. Quatre missions

  • information du citoyen et conseils juridiques, 
  • médiation et conciliation,
  • rappel à la loi et composition pénale,
  • aide aux victimes.

 

Son rôle Apporter aux citoyens des réponses concrètes, rapides et efficaces aux questions de droit dans de nombreux domaines.

Qui peut consulter une MJD ? Tous les citoyens peuvent être reçus dans une Maison de Justice et du Droit. Ce service est confidentiel, anonyme et gratuit.

Maison de la Justice et du Droit

1 allée René Cassin

57380 FAULQUEMONT

Tél : 03.87.90.00.22

mjd@dufcc.com

HORAIRES D’OUVERTURE :

  • Du lundi au Vendredi de 9H à 12h et de 13h30 à 17h

banniere1 Programme “habiter mieux”

Si vous êtes propriétaire d’un logement sur le territoire du DUF, vous pouvez être concernés par les aides à l’amélioration de l’habitat mises en place depuis le 1er juin 2012 en partenariat entre l’Agence Nationale d’Amélioration de l’Habitat (Anah) de la Moselle et le District Urbain, dans le cadre du programme « Habiter Mieux ».

  • En quoi consiste cette aide ?

L’Anah peut accorder une Aide de Solidarité Ecologique (ASE) pour tout propriétaire occupant modeste réalisant des travaux permettant un gain énergétique d’au moins 25 %, complétée par des participations financières du DUF et du Conseil Général de la Moselle.

L’objectif est d’améliorer l’habitat privé, à contribuer à la résorption de l’habitat dégradé, à lutter contre la précarité énergétique et à favoriser l’adaptation des logements aux besoins des personnes âgées et/ou handicapées.

  • Qui est concerné ?

Si vous êtes propriétaire occupant et que vous souhaitez réhabiliter votre logement, vous pouvez bénéficier, sous conditions de ressources, des aides mises en place dans le cadre de l’opération.

Les travaux subventionnés sont les suivants :

  • – les travaux liés aux économies d’énergie, au confort thermique et au développement durable,
  • – les travaux d’accessibilité et d’adaptation des logements aux besoins des personnes âgées et/ou handicapées,
  • – les travaux de mise en sécurité et de sortie d’insalubrité.

Afin de vous accompagner dans vos démarches, le DUF a confié au Centre d’Amélioration du Logement de la Moselle (CALM) la mission de vous conseiller et de vous assister dans vos projets, gratuitement et sans engagement de votre part.

Vous pouvez pour cela prendre rendez-vous au 03.87.75.32.28 et vous rendre à la permanence tenue par le CALM le 2ème mercredi du mois de 10h à 12h dans les locaux de l’hôtel communautaire – CASE, 1 allée René Cassin à Faulquemont.

Vous trouverez ci-dessous à télécharger : la plaquette d’information du CALM. 

plaquette-calm4410

Histoire de la Commune

Histoire de la Commune de Haute-Vigneulles

Le passé historique avant le Moyen-Age :

Il y a plus de 2000 ans à l’époque de la domination romaine, de nombreuses villas s’élevaient sur une colline située non loin du Flasberg, à l’Est de la route départementale N° 74, reliant Haute-Vigneulles à son annexe Basse-Vigneulles. Il arriva en effet que les cultivateurs butent avec leurs charrues sur des fragments de tuiles datant de l’époque de la conquête romaine. On trouve encore aujourd’hui la trace d’une voie romaine entre la ferme du Chevalin et le Nolienberg sur la ligne des Crêtes de la côte de Marange.

Non loin de là le lieu dit Grossenstein nous rappelle qu’une énorme pierre à été trouvée par un cultivateur au Moyen-Age. Au lieu dit Rotenaker la terre des champs est rouge.

Le Moyen-Age d’après le livre :chateau003

“Sagenborn Lothringischer Burgtrümmer” de Henri LEROND

Vers 1270 débuta la construction d’un grand Château fort (non loin du Flasberg également) la construction dura jusqu’en 1317. Ce château de forme triangulaire comprenait un donjon et une chapelle. Au rez de chaussée du château proprement dit l’on distinguait la salle à manger du seigneur et plusieurs salles de bain.

Au premier étage se trouvait la salle des Chevaliers et une grande salle à manger ayant 4 fenêtres. C’est seulement au troisième étage de ce château-fort que l’on pouvait voir la salle d’armes et la salle des ancêtres, cette dernière contenait des tableaux de valeur représentant les différentes croisades et expéditions guerrières des seigneurs. Une belle bibliothèque familiale se trouvait au second étage. Henri LEROND décrit encore la chapelle de ce château-fort comme petite, simple et sans ornements luxueux. dans la crypte s’alignaient les tombeaux des anciens seigneurs et de leurs familles. Plus tard la chapelle fût embellie en particulier par l’installation de nouvelles statues de la Sainte-Vierge, St-Etienne, St-Sébastien, Ste Philoméne et Ste Agnès.

Au Moyen-Age le ruisseau de Haute-Vigneulles dit “Fillbach” n’avait pour ainsi dire pas de lit et coulait à travers les marécages et les buissons. Les forêts étaient peuplées d’animaux sauvages aujourd’hui disparus tels des ours, des buffles et des taureaux sauvages. Les castors étaient nombreux surtout au Lieu-dit “Exenpoul”. Les ours et les sangliers étaient si nombreux que les chevaliers allaient chaque jour à la chasse. Les aigles peu nombreux nichaient au lieu-dit Lützengrat.

D’après certaines archives le chevalier qui habitait au château se nommait Gottfried et son fils aîné Guiot Volfram. Plus tard il est fait mention du Chevalier Robert Eberhard et celui de Vigniola (à rapprocher de Vigneulles).

Il y a lieu d’indiquer qu’une léproserie se trouvait à HAUTE-VIGNEULLES immédiatement à la sortie du village vers Basse-vigneulles.

Une croix souvenir entre Haute-Vigneulles et Bambiderstroff nous rappelle l’épidémie de choléra de 1819.

cholera

LE PASSE RELIGIEUX

basse-vigneulleschapelleLa chapelle de Basse-Vigneulles est plus ancienne que l’église de Haute-Vigneulles. Cette chapelle existait avant la guerre de 30 ans 1618-1648, elle détient plusieurs reliques dont 2 morceaux de la Saint-Croix (acquisition de mars 1743) relique de St François de Sales. En outre elle possède une cloche datant de 1832 dans son clocheton.

haute-vigneulles-eglisepetiteL’Eglise de Haute-Vigneulles est moins ancienne mais aucune date précise de construction ne peut être indiquée. Toutefois la chaire, le confessionnal et la sainte table de cette église datent de 1758. 

Les 3 cloches datent des années 1844 (pour la grosse), la moyenne et la petite ont été coulées en 1926. Notons en passant que l’église est construite en dehors de l’agglomération, le cimetière est attenant à l’église et ne contient que peu de tombes anciennes sauf celles des anciens curés de la paroisse et la croix de la fondation Boose. Beaucoup de personne ignorent qu’une tombe se trouve sous le battant gauche du portail d’entrée de l’église. Il s’agit de la sépulture de l’abbé BIBLINGER datant de 1751.

L’ancienne église et l’ancien cimetière se trouvaient vraisemblablement à l’emplacement de l’école actuelle.