Présentation de la commune

Haute-Vigneulles est une commune française située dans le département de la Moselle, en région Lorraine. Elle fait partie du District Urbain de Faulquemont. Les 3 collines qui surplombent les villages offrent un magnifique panorama très varié en couleur où les amateurs de marche trouveront leur bonheur.

haute-vigneulles-zoom

Traversée par le ruisseau de la Fielbach, affluant de la Nied, en amont on trouve le village de Haute-Vigneulles et en aval Basse-Vigneulles.

Depuis des temps immémoriaux*, la commune est propriétaire d’une parcelle forestière au parc du Tyrol à Saint-Avold. Elle représente une surface de 9,02 ha et se compose pour 4,5 ha de pins sylvestre et pour 4,7 ha de chênes et autres essences (hêtres, charmes, érables, frênes, bouleaux).

*qui sont si anciens que leurs origines sont inconnues

Avec son château d’eau, ses cinq forages, son unité de décarbonatation et sa station d’épuration, on peut suivre le cycle de l’eau dans son intégralité. Toutes les communes avoisinantes bénéficient de ces installations.

Il existe encore un grand nombre d’exploitations agricoles qui sont surtout situées à Basse-Vigneulles. On y cultive des céréales et on y pratique l’élevage.

Depuis 2008, un centre équestre s’est installé . Dorénavant, il est possible de prendre des cours d’équitation et de s’adonner au plaisir de la randonnée à cheval.

Histoire

  • Ancien domaine de l’évêché, Haute-Vigneulles était siège d’une paroisse dépendant de l’archiprétré de Varize, puis de celui de Saint-Avold et avait Basse-Vigneulles comme annexe. 
  • Basse-Vigneulles devint annexe de Dorviller au XVIIIe siècle ; la chapelle Sainte-Croix était visitée par les fidèles et pèlerins. 
  • Haute-Vigneulles fit partie du canton de Raville en 1790, puis de celui de Longeville-lès-Saint-Avold en l’an III et passa dans celui de Faulquemont en 1802. 
  • Le hameau de Basse-Vigneulles eu temporairement le statut de commune de 1790 jusqu’à un décret du 21 janvier 1810.

???

Toponymie

  • Haute-Vigneulles : Vylen (1276), Obervilen (1325), Oberville (XVe siècle), haulte Vigneulle (1606), Oberfullen (1681), Oberfillen (1688), Oberfiler (1756), Haute Vigneulle (1793). Oberfillen en allemand1, Oberfiln en Francique lorrain. 
  • Basse-Vigneulles : Nidrevilla (1121), Nydervilla (1240), Nyderville (1420), Nider-fillen et Niderfillen (1688), Basse-Vignuelle ou Niederfilen (1779), Basse Vigneulle (1793). Niederfillen en allemand.

3

En 2014, la commune comptait 418 habitants.

evolution Culture locale et patrimoine

  • Église Saint-Etienne Haute-Vigneulles 1752, du type église-grange : Vierge à l’Enfant XIVe siècle. L’intérieur à été repeint en 2009.

haute-vigneulles-eglise

  • Chapelle Sainte-Croix de Basse-Vigneulles 1705 : autels XVIIIe siècle, tableau des 14 saints auxiliaires. Cette chapelle dédiée à St-Christophe dont lesvitraux ont été restaurés en 2002, deux d’entre eux ont pour thème deux scènes bien précises, celle des vendanges qui rappelle qu’on cultivait la vigne à Vigneulles et celle des moissons 

basse-vigneulles-eglise

  • Chapelle de Haute-Vigneulles appartenant à un particulier

haute-vigneulles-chapelle

Personnalités liées à la commune

  • Anne-Marie Steckler (1766- ap. 1824), virtuose de la harpe.
  • Joseph Géant (*1815- ? ), facteur d’orgues à Haute-Vigneulles où il est né, émigra en Amérique avec sa famille en 1872